En 2020, le marché mondial du livre audio pèsera 3,5 milliards de dollars” selon une étude réalisée par le cabinet Deloitte.

La raison de cet engouement ?

enfant écoutant un livre audioDu côté des lecteurs, le fait d’entendre narrateur et personnages augmente l’immersion dans l’histoire. De plus, près de 70% des possesseurs de téléphones portables ont un smartphone capable de bien restituer le son de ces nouveaux types de livres (appelés livres audio, audio livres, audio books, livres lus ou parlés ou encore livres sonores). Que ce soit dans les transports ou tout simplement pendant que l’on s’occupe à diverses tâches chez soi (surtout en période de confinement), il est bien agréable de pouvoir écouter une histoire au lieu de la lire, surtout si les voix sont motivantes et si des bruitages et autres effets sonores ajoutent encore à l’ambiance. Les enfants en particulier, peu enclins à lire de longs textes, sont particulièrement réceptifs à ce nouveau type de livre.

Du côté des auteurs, le prix de vente des livres audios sur les plateformes Internet (entre 10 et 15 €) est nettement plus attractif que celui des livres numériques. Reste à savoir comment réaliser ou faire réaliser ce type de livres, souvent à partir d’un ouvrage déjà publié sous une autre forme.

Faire appel à un professionnel

Tout le monde n’a pas forcément une voix qui plait à nos oreilles délicates. Etre narrateur ne s’improvise pas. Il ne suffit pas de lire un texte, il faut aussi choisir la bonne intonation, y mettre de la motivation, faire sentir l’émotion qui correspond à la situation. Il faut donc vivre ce texte de l’intérieur et savoir faire ressortir ce vécu dans sa voix. Certains narrateurs sont même capables de reproduire plusieurs voix, ce qui évite de faire appel à plusieurs prestataires.

C’est le grand retour des conteurs qui, à l’époque où la radio n’existait pas encore, passaient de village en village pour délivrer de magnifiques histoires aux habitants isolés contre un repas auprès du feu.

Outre ces qualités personnelles, il faut aussi s’équiper un minimum : micro de qualité professionnelle filtrant les fonds sonores; logiciel de traitement du son (exemple Audacity), pièce à isolation phonique…

Sauf à vouloir en faire son activité professionnelle, il est donc préférable de faire appel à un professionnel plutôt que de vouloir bricoler un livre audio de mauvaise qualité dans son garage.
Nous avons réuni plusieurs de ces professionnels chez Manuscree. Vous pouvez donc demander ici un devis de création de livre audio.

Choisir le bon narrateur pour son livre audio

Tout comme pour les dessins animés qui font appel à des acteurs professionnels pour être la voix de leurs personnages dessinés, les narrateurs de livres audio sont souvent spécialisés.

Déjà, leur voix naturelle (féminine ou masculine), va les pousser à accepter des récits correspondant à leur type de voix. Pour les livres dédiés aux enfants, les voix féminines sont très nettement préférées, sans doute pour le côté maternel que les bambins associent à une voix plus douce.

Un même narrateur (ou narratrice) pourra parfois faire plusieurs voix, y compris des voix masculines. C’est vrai dans un récit pour enfant, mais c’est nettement moins bien accepté pour un roman plus destiné aux adultes. Dans ce cas, vous devrez prévoir un budget pour chacun de ces acteurs professionnels.

Combien coute la création d’un livre audio

Pour créer un livre audio, le professionnel va devoir préparer le récit, en y ajoutant des instructions (mots sur lesquels insister, type de voix à prendre, bruitage à rajouter…)

Si des bruitages ou des fonds sonores sont prévus, il devra parfois acheter les droits sur ces fichiers audios (d’autres prestataires sont capables de les créer eux-mêmes).

Si plusieurs voix sont prévues et quelles font appel à plusieurs narrateurs, il faudra aussi assumer l’organisation de chaque enregistrement et au final faire le montage de ces différentes pistes sonores.

Vous comprenez bien que le cout de création de votre livre dépendra donc essentiellement du nombre de voix à mettre en œuvre et bien entendu du nombre de mots induisant un travail plus ou moins long.

A titre d’information, il faut compter environ 1 heure de son pour 10 000 mots lus.

Une heure d’enregistrement est facturée entre 300 et 500 € selon le professionnel (les indépendants peuvent être moins chers mais pensez à vérifier leur réputation).

Hypothèses de budget par des entreprises spécialisées :

  • Roman de 50 000 mots = 5 heures de son = de 1500 € à 2500 €
  • Roman de 80 000 mots = 8 heures de son = de 2400 € à 4000 €
  • Roman de 100 000 mots = 10 heures de son = de 3000 € à 5000 €

Vous voyez donc que si le projet semble séduisant, le budget à prévoir est loin d’être négligeable !

Si vous souhaitez en savoir plus pour votre propre livre, merci de demander un devis de création audio.

Scénariser une adaptation audio de votre livre

Autre solution, certainement moins chère : créer un scénario allégé à partir de l’histoire de votre livre afin de l’adapter à une lecture audio. Dans un roman en effet, les descriptions de lieux, d’actions, etc. sont souvent longues et détaillées. Parfois, les dialogues sont peu nombreux et remplacés par la description des pensées ou de l’état d’âme de ses personnages. Idem pour les bruits d’ambiance :

La description du cri des cigales : “les cigales déchiraient le silence de leurs assourdissantes stridulations…” sera remplacé par la diffusion d’un fond sonore. La description d’un personnage en train de sangloter sera remplacée par de vrais sanglots. Etc.

En sonorisant l’histoire, on pourra fortement raccourcir le temps d’enregistrement du récit et donc le prix final. Si cette solution de scénarisation vous intéresse, merci de nous laisser un message.