Préface : Ingrid Betancourt

L’histoire d’Ahmad, racontée sous forme de bande dessinée, n’est certainement pas une histoire pour enfants. C’est pourtant ainsi que sa sœur Massoumeh a voulu la partager avec nous. Peut être parce que cette histoire qu’elle porte depuis 30 ans dans son cœur, est faite d’images trop fortes – celles de sa propre vie -, images douloureusement gravées et qu’elle ne veut pas trahir.

Massoumeh refuse d’écrire un récit de plus pour parler de son frère. Elle rejette les statistiques froides et les analyses politiquement correctes. Massoumeh veut que nous comprenions avec nos émotions ce qui nous est inaccessible par la voie de la raison.

Elle a besoin de nous ramener son frère vivant, pour que nous fassions sa connaissance, pour qu’il entre dans notre espace et dans notre temps … et aussi – qui sait- peut-être enfin dans notre cœur.

Raconter l’histoire de son petit frère est un besoin, certes, mais c’est surtout un dû. Elle se doit de faire honneur à l’héroïsme d’Ahmad, à sa grandeur d’âme, à sa beauté, à son charisme. C’est pour cela qu’elle nous le dessine et nous le fait parler, car elle sait qu’il est, à lui tout seul, son meilleur porte-parole.

Au détour de chaque page nous le découvrons en action, entouré de sa famille, dans sa maison, dans sa rue, dans son école, avec les beaux paysages de son pays natal pour toile de fond. Nous rencontrons ses amis et avec eux, ses rêves et ses peurs. Ahmad est là, devant nous, espiègle, intelligent, courageux, poète. Nous le voyons grandir dans cet Iran tumultueux des années 80.
Il y devient adulte, presque malgré lui, trop précoce sans doute, secoué par la violence du régime dictatorial de Khomeiny qui sévit en Iran.

De la main d’Ahmad nous rentrons au cœur de la résistance iranienne – celle des Moujahidines du peuple. Du haut de ses vingt ans, il nous fait rêver avec ses compagnons d’un futur meilleur, sans oppression, sans fanatisme, sans exclusions….

Auteur

Vous devez être connecté pour pouvoir me contacter. Créer votre compte